Pour réduire ses déchets, le plus simple est d'arrêter d'en faire entrer dans la maison.

Pour cela, il faut notamment faire des achats raisonnés. Ai-je vraiment besoin de cette dernière crème à la mode, de ce vêtement ? Maquillage ? Meuble ? Téléphone.... ?

Je suis absente 10 heures par jour, cinq jours sur sept. Je dois donc tenir compte de cette contrainte.

Ensuite, j'ai besoin de déterminer à quelles concessions je suis prête et ce à quoi je ne suis pas en mesure, pour l'instant, à renoncer, comme par exemple, continuer à aller travailler en voiture au lieu de prendre le train. (Les horaires ne correspondent plus à mes horaires de travail.)

Je ne souhaite pas, non plus, renoncer à mon maquillage et pas prête au tout « fait maison ». Je ne peux passer mon temps libre à cela.

Et puis, surtout, il faut que ce changement soit partagé par mon conjoint car je ne peux lui imposer cette nouvelle manière de vivre.

Ce que je vais mettre en place doit correspondre à notre façon de vivre, sinon, cela ne pourra s'inscrire dans la durée.

Vous l'aurez compris, réduire ses déchets veut dire Changer ses habitudes de consommation.