Auparavant, nous faisions nos courses dans un seul endroit : le supermarché près de chez nous. On y trouvait tout ce dont nous avions besoin et nous apprécions la vente de produits locaux, en particulier, les légumes et les fruits.

Alors pourquoi modifier nos habitudes ?

Regardez votre chariot : les légumes dans des sacs plastiques, le fromage dans 1 film plastique, un papier et un sac plastique, la boucherie : papier, papier, sac plastique, le poisson : dans un petit sachet soudé et dans un sac plastique !!! Puis, des emballages, des boites, des sacs plastiques, ....

Quand j'ai demandé à la vendeuse de ne pas mettre mon poisson dans un sac plastique puisqu'il y avait déjà l'emballage soudé, elle m'a regardé d'un air étonné : "Ah mais d'habitude, on me demande de le mettre dans un sac !!!"

 Quant à la vendeuse de légumes un jour où j'ai refusé de mettre un poivron dans un sac plastique, elle m'a dit : « S'il y a un contrôle à la caisse, ce ne sera pas de ma faute !!! »   ???

 Nous habitons dans un des département français dans lequel il y a une très grande diversité de cultures et dans la vallée BIO la Drôme. Drôme et Ardèche offrent beaucoup de possibilités.

 Il fallait trouver une alternative.

Oui, des alternatives. Réduire ses déchets ne veut pas dire austérité ou privation, Non, il s'agit de trouver une autre voie de consommation, plus respectueuse de l'environnement.

Désormais, nos courses au supermarché se résument à ce que je n'ai pas encore trouvé ailleurs.