Pour réduire nos déchets, l'idéal est de pouvoir utiliser nos propres contenants. Béa Johnson utilise des bocaux. Avez-vous essayé d'utiliser des bocaux dans votre supermarché en France ? 

Les commerçants refusent de vous laisser utiliser vos bocaux pour des motifs d'hygiène.

Alors que dit la réglementation ? Pas facile d'obtenir des informations.

J'ai donc pris l'attache de la Direction départementale de la Protection de la population. La seule règle qui s'impose est : "les opérateurs (comprendre les commerçants ou responsable de supermarchés) doivent s'assurer que le produit soit sain jusqu'à la consommation".

Voilà ce qui explique que certains commerçants appliquent le principe de précaution de peur de procès dans le cas où un produit consommé entraînerait des intoxications alimentaires. Mais les services vétérinaires ne sanctionneraient pas un commerçant qui accepterait de mettre le produit dans un récipient amené par le consommateur.

Voilà ce que l'on trouve sur le site du réseau Biocoop :

"Est-ce que je peux réutiliser mes contenants ?

La question des contenants est réglementée. Pour les produits d'entretien, impossible de prendre un bidon vide d'une autre marque ; il faut avoir les bonnes recommandations d'usage. Pour le yaourt, il faut aussi réutiliser le pot en PET fourni par le magasin.

Pour les autres produits alimentaires, les magasins n'ont pas le droit de proposer des emballages déjà utilisés pour des questions d'hygiène. En revanche, les consom'acteurs peuvent rapporter leurs sachets pour leur propre usage. Le cas échéant, attention à bien recouvrir les précédentes étiquettes pour faciliter le passage en caisse."

Rien ne s'oppose donc à ce que nous puissions amener nos contenants pour nos achats. Rien ? Sauf les commerçants réticents au changement de leur pratique et qui ont également peur des vols.

Et vous ? Achetez-vous avec vos propres contenants ?