Si, comme moi, vous utilisez des cubes de bouillon de légumes pour corser vos plats, cette recette devrait vous plaire. Je me suis largement inspirée de la recette de Famille en transition.

L'avantage, c'est que cette recette permet d'utiliser les épluchures ou les fanes de légumes et en ce moment, il y a du choix.

J'ai conservé les épluchures de carottes et les fanes des oignons.

Voici ce que j'ai mis :

  • épluchures de carottes
  • épluchures d'oignons
  • épuchures d'une courgette
  • les fanes d'une botte d'oignons tendres (ou cébettes) (je n'avais pas de poireaux)
  • 1 gousse d'ail sans la peau
  • 1 oignon entier
  • 2 carottes
  • du thym, 2 feuilles de laurier, du romarin
  • du poivre

Il y avait 460 g de légumes.

Il est très important que les légumes soient coupés très fins. Comme vous le voyez sur la photo, je n'ai pas coupé les carottes suffisamment fines ce qui nuit à la déshydratation.

 

IMG_1564

Quand on regarde la composition des bouillons (et ce quelle que soit la marque), le premier ingrédient est le sel. Puis, viennent les additifs (exhausteur de goût, glutamate, ...) et enfin les légumes. L'avantage du fait maison, c'est que l'on sait ce que l'on met dans ses recettes.

J'ai donc rajouté 200g de sel (j'avais du gros sel de mer) et j'ai mis le tout dans une poêle sans huile, puis j'ai fait revenir les légumes et le sel pendant une bonne dizaine de minutes. Cela correspond à la dissolution du sel.

Enfin, j'ai étalé les légumes sur une plaque de cuisson chemisée de papier cuisson (qui finit au compost). Il faut vraiment bien étaler les légumes en fine couche. Puis direction le four à 55 degrés (comme les yaourts).

IMG_1565

Comme je vous l'indiquais plus haut, je n'ai pas suffisamment coupé les carottes, du coup, j'ai été dans l'obligation de faire sécher assez longtemps.

J'ai ensuite mis les légumes dans mon mixer mais les carottes n'étaient pas encore totalement déshydratées et cela collait un peu. Donc direction la plaque de cuisson et au four pour la 3e fois !!! Bon, j'ai profité de la chaleur résiduelle après la cuisson d'un plat.

Et enfin, c'était prêt. Re-mixage des légumes et là, voilà ce que j'ai obtenu :

 

IMG_1573

Un poudre bien fine dont j'ai rempli un pot à confiture.

Je l'ai testé pour faire ma soupe de courgettes et pour des lentilles : 1 cuillère à café cela équivaut à un cube.

Bon vous l'aurez compris, la prochaine fois, je couperais les carottes à l'économe !! et je réduirais la quantité de sel.

Il est possible d'utiliser beaucoup de légumes pour faire ce bouillon : carottes, poireaux, pommes de terre, choux, navets, ... et toute sorte d'aromates ou d'herbes du jardin selon son goût. La recette est très facile pour un résultat convaincant.

Et vous, avez-vous tenté le bouillon de légumes maison ?