L'autopsie de ma poubelle (ICI) m'a permis de me rendre compte que nous utilisions du coulis de tomates que nous achetions en mini pac;

C'est le moment de (re)faire mon propre coulis.

En fait, il est possible de faire du coulis avec ou sans oignons préalablement revenu.

Pour cette fournée, j'ai opté pour la version sans et un peu à la feignasse.

Je n'ai pas retiré la peau des tomates avant. Je les ai donc simplement coupées en gros morceaux et mises dans un grand faitout. Une fois cuites et un peu refroidies, je les ai mixées avec mon plongeur et remises un peu sur le feu pour les faire monter en température.

002

Puis mises en pots comme d'habitude (pots retournés puis rangés quand ils sont froids et qu'ils ont fait le vide). J'ai choisi des petits pots (verrines de paté recyclées) afin d'utiliser le coulis rapidement.

Astuce : pour retirer la peau des tomates : soit les plonger dans de l'eau bouillante, soit les mettre au bout d'une brochette au dessus du feu de la plaque de cuisson. Quand la peau est frippée, c'est bon, on peut la retirer.